S.N.C.C

Syndicat National de la Chasse

et des chasseurs

 

Villa Saint Hubert

24370 Saint Julien de Lampon

(  05.53.29.05.94     È 06.18.35.29.82     &  05.53.28.81.96

Adresse  Internet

http://www.syndicatdelachasse.com           E-Mail : contact@syndicatdelachasse.com

 

 

 

Saint Julien le 11 septembre 2004

 

Monsieur Serge LEPELTIER

Ministre de l’Ecologie et du développement durable

 

 

Suite à votre dernière décision concernant l’ouverture de la chasse sans chien, il m’apparaît important d’attirer votre attention sur les faits suivants : 

Dans les 3 départements concernés, l'ouverture de la chasse ne se fera pas dans un climat d'apaisement.


Refuser une ouverture a des chiens déjà vaccinés depuis plus d'un mois;
C'est donner raison a ceux qui ne les vaccinaient pas;
C'est empêcher les chasses professionnelles à enclos de travailler;
C'est faire perdre de l'argent et donc des emplois à ceux qui vivent de la chasse entre autres les éleveurs de gibier, encartoucheurs etc...
C'est empêcher les concours de chasse et expositions de chiens;
C'est donner raisons aux tricheurs car dans un mois certains chiens ne seront toujours pas vaccinés. Le problème ne sera toujours pas résolu mais les contrôles ne seront certainement pas aussi important que lors de cette pseudo ouverture.

 

Une fois de plus votre décision va à l’encontre du bon sens et se rapproche plus des anti-chasse que des chasseurs.

Effectivement, la chasse étant sous la pression excessive de nos opposants, tel les ornithologues mal intentionnés visant plus à nuire à notre passion plutôt qu’à servir la nature, nous demandons : 

 

Contrairement à ce que vous avez déjà dit, la directive européenne (79/409) ne fixe pas de dates d’ouverture ou de fermeture de la chasse. D’autres pays européen chassent bien au delà de nos dates, tout simplement parce que leurs gouvernements ont demandé des dérogations à l’Europe.

 

 

Monsieur le ministre, sachez que le SNCC soutiendra toujours les gens qui feront en sorte de maintenir et promouvoir notre passion. On ne peut salir et avilir sans conséquences électorales.

 

Monsieur le ministre, le SNCC vous demande, afin d’approfondir et d’éclaircir tous ces points, de le recevoir en audience le plus rapidement possible.

 

Recevez, Monsieur le ministre l'expression de mes sentiments les plus respectueux.

 

Le Président du SNCC

Serge CANADAS