S.N.C.C

Syndicat National de la Chasse

et des Chasseurs

 

Villa Saint Hubert

24370 Saint Julien de Lampon

(  05.53.29.05.94     È 06.18.35.29.82     &  05.53.28.81.96

Adresse  Internet

http://www.syndicatdelachasse.com           E-Mail : contact@syndicatdelachasse.com

 

 

Lettre recommandée avec AR

 

Saint Julien de Lampon le 3/02/2005

 

Monsieur Jean-Pierre Raffarin

1er Ministre

Hôtel Matignon

57, rue de Varenne

75700 Paris

 

 

 

Monsieur le 1er Ministre

 

 

Comme de nombreux chasseurs nous prenons connaissance de l’arrêté de fermeture de la chasse avec beaucoup d’amertume et de colère.

Nous constatons que, depuis l’arrivée de Monsieur Lepeltier au Ministère de l’écologie, au regard des arrêtés qu’il prend, il nous autorise à chasser les migrateurs quand ils ne sont pas là et qu’il nous interdit de les chasser avant même qu’ils ne soient repartis.

Son comportement est tel qu’il nous arrive de nous demander s’il n’est pas sous l’influence des Verts, du ROC, de la LPO ou de l’ASPAS ?

Son attitude ne laisse également pas trop de doute sur ses pensées envers les chasseurs compte tenu qu’il ne tient pas compte de leur avis mais plutôt de celui des associations qui les attaquent.

Si nous cherchons des informations, inutile d’aller sur le site Internet de son ministère, confirmant ainsi que nous n’avons pas notre place sous sa tutelle.

Comment peut-on faire confiance a un ministre de la chasse qui nomme le directeur du regroupement des opposants à la chasse, membre du Conseil National de la Chasse et de la sauvage.

Son comportement, Monsieur le 1er Ministre est irresponsable et peut être lourd de conséquences car pour ne pas vouloir écouter les chasseurs lorsque leurs revendications s’appuient sur les données de l’Observatoire de la faune sauvage, il les pousse dans leurs derniers retranchements.

A force de provocation, il porte la responsabilité de la moindre violence qui pourrait avoir lieu lors d’une quelconque manifestation.

A aucun moment il ne recherche le moindre apaisement. Pourtant des éléments scientifiques et les avis de l'Observatoire de la Faune Sauvage, dont il refuse de tenir compte, lui permettait de nous attribuer des dates plus acceptables que celles de son arrêté. Dates qui ne sont ni plus ni moins que celles réclamées par nos opposants, Verts, ROC, ASPAS, LPO etc….

 

Le nombre de chasseur diminue chaque année pour de trop nombreuses raisons.                   

En dehors du comportement anti-chasse de Monsieur Lepeltier, les principales causes sont  les attaques, très souvent injustifiées et parfois haineuses, envers cette catégorie de citoyens français que sont les chasseurs.

 

Monsieur le 1er  Ministre, en parlant simplement, les chasseurs et leurs sympathisants en ont marre :

 

Monsieur le 1er Ministre, devant la volonté de Monsieur Lepeltier de nuire au monde cynégétique, les chasseurs membres du SNCC demandent, comme les pêcheurs, à être rattaché au ministère de l’agriculture. Cela permettra au Ministre de l’écologie d’avoir un peu plus de temps pour se consacrer à soigner nos campagnes victimes dans certains secteurs de pollutions multiples ayant pour conséquence la raréfaction de certains gibiers et la diminution drastique de tous les petits oiseaux qui pourtant ne sont pas chassés.

 

N’oubliez pas que nous sommes encore prés de 1.500.000 chasseurs.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, nos salutations respectueuses.

 

Pour le SNCC

Le Président

Serge CANADAS

 

 

 

* La LPO a reçu un chèque de 30 000 Euros pour une étude …. commandée sans appel d’offre par le ministère de l’écologie qui exerce son magistère dans la plus verte continuité.