S.N.C.C

Syndicat National de la Chasse

et des Chasseurs

Villa Saint Hubert

24370 Saint Julien de Lampon

Siège Social : Villa St Hubert  24370 Saint Julien de Lampon

( 05 53 29 05 94       Port : 06.18.35.29.82       Fax : 05 53 28 81 96

Adresse  Internet

http://www.syndicatdelachasse.com           E-Mail : contact@syndicatdelachasse.com

 

                                                                     Lettre recommandée avec AR

 

                                                                     Saint Julien le 3 janvier 2005

 

 

                                                                    Monsieur Serge LEPELTIER

                                                                    Ministre de l’Ecologie et du développement durable

                                                                    20 avenue de Ségur

                                                                    75302 Paris 07 SP

 

 

Monsieur le Ministre

 

 

Compte tenu de votre attitude et de votre silence face à nos lettres, les membres du SNCC, comme tous les chasseurs du reste, continuent de s’interroger.

 

Leur nombre diminue suite aux trop nombreuses attaques, très souvent injustifiées et parfois haineuses, envers cette catégorie de citoyens français.

 

Votre attitude ne laisse également pas trop de doute sur vos pensées envers ces même citoyens compte tenu que vous ne tenez pas compte de leur avis mais plutôt de celui des associations qui les attaquent.

 

La question qui revient le plus souvent parmi les chasseurs et leurs sympathisants est la suivante :

Que fait le Ministre de l’écologie et du développement durable ?

Est-il un anti-chasseur ou un anti-chasse ?

 

Si nous cherchons des informations, inutile d’aller sur le site Internet de votre ministère, confirmant ainsi que nous n’avons pas notre place sous votre tutelle.

 

La réaction du Président de la République est assez significative à notre égard lors du regrettable accident ou un chasseur s’est trouvé dans l’obligation de tirer sur l’ourse cannelle pour sauver sa vie. Que se serait-il passé si l’ourse avait tué le chasseur ?

Concernant ce fait divers, il y a des associations bénéficiant largement de la manne distribuée aux écologistes qui réclament maintenant 100.000 € à l’Etat. Vont-ils obtenir gain de cause ?

 

Monsieur le Ministre, en parlant simplement, les chasseurs et leurs sympathisants en ont marre :

  • Marre de payer très cher leur permis de chasse ;
  • Marre des périodes de chasse qui se raccourcissent inexorablement à l’encontre des études faites notamment  par l’observatoire de la faune sauvage mais en suivant les dires partisans de pseudo écologistes ;
  • Marre d’être caricaturés en ivrognes sanguinaires cause de la destruction de la nature ;
  • Marre que la ruralité soit mis à l’écart pour satisfaire certains ;
  • Marre des décisions toujours prises en faveurs d’associations* dites écologistes profitant également sans rendre de compte de subventions somptuaires mais qui font si peu pour la faune sauvage en dehors des rapaces, de loups et de l’ours alors qu’il y a tant de chose à faire pour l’autre faune sauvage ;
  • Marre de voir des associations demander que seul les chasseurs paient les dégâts gros gibier alors que les propriétaires refusant leur terrain à la chasse et pouvant faire se développer ce gros gibier en étant dégagés en tant que cotisant mais surtout pas en tant que bénéficiaire ;
  • Marre de dépendre d’un ministère qui les dédaigne ;
  • Marre d’être traité d’assassin alors que la chasse est une pratique légale et reconnue ;
  • Marre de voir leur travail pour repeupler et aménager nos campagnes, non reconnu ;    Que seraient devenues les zones humides chassées si certains chasseurs de gibier d’eau ne les entretenaient pas ? Des parking ? Des supermarchés ?
  • Marre de voir que certains produits phytosanitaires toujours utilisés sont dangereux pour l’homme, la nature et la faune sauvage ;
  • Marre que tout est fait, y compris dans certaines écoles, pour salir l’image du chasseur et décourager les jeunes de devenir à leur tour chasseur ;
  • Marre ! Marre ! Marre de tous ces anathèmes.

Nous vous avions déjà posé la question qui, bien sur, est restée sans réponse :

A quand une Loi adaptée pour que le coté discriminatoire abusif à l’égard de la chasse et des chasseurs par la presse puisse être jugé, voire être aboli.

A QUAND UNE VERITABLE ECOLOGIE ?

 

N’oubliez pas que nous sommes encore prés de 1.500.000 chasseurs.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, nos salutations respectueuses.

 

Pour le SNCC

Le Président

Serge CANADAS

 

 

Copie à Nicolas SARKOZY Président de l’UMP

 

* Source : Bécasse passion

La LPO a reçu un chèque de 30 000 Euros pour une étude …. commandée sans appel d’offre par votre ministère qui exerce son magistère dans la plus verte continuité.