S.N.C.C

Syndicat National de la Chasse

et des Chasseurs

Villa Saint Hubert

24370 Saint Julien de Lampon

(  08.71.30.78.43     È 06.18.35.29.82     &  05.53.29.05.94    

Site Web : www.syndicatdelachasse.com           E-Mail : syndicatdelachasse@wanadoo.fr

 

Lettre recommandée avec AR

 

Saint Julien de Lampon le 1/07/2005

 

Madame Nelly OLIN

Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable

20 avenue de Ségur

75302 Paris 07 SP

 

 

Madame la Ministre,

 

 

Notre association a dernièrement été interpellée par certains de nos adhérents sur les positions discordantes au sujet des appareils électroniques d'aide au repérage des chiens ou de dressage de ces derniers.

 

En effet, par un récent texte, ces éléments reviennent sur l'avant scène des débats et les différentes associations traitant de chasse s'opposent dans leurs positions.

 

Le Syndicat National de la Chasse et des Chasseurs se devait de vous donner sa position au sujet de ces appareils et notamment au sujet des sonnaillons électroniques utilisés pour la chasse au chien d'arrêt plus précisément à la bécasse.

 

Certaines associations s'opposent à son utilisation en mettant en avant le principe du prélèvement massif qu'il pourrait engendrer.

D'autres mettent en avant la facilité à retrouver le chien et à lui laisser plus d'amplitude dans sa quête.

 

Entre ces deux arguments, le SNCC a un avis favorable et une position qui va dans le sens de prélèvements résonnés, à savoir que ces dispositifs sont utilisables dans le cadre de PMA modérés et fixés par la législation de la chasse. Nous entendons par là un PMA, national de 6 bécasses hebdomadaire et de 30 bécasses annuel, fixé par décret laissant la responsabilité aux préfets départementaux quant aux prélèvements journalier en fonction des conditions climatique.

 

Les problèmes rencontrés auquel nous nous heurtons constamment sont multiples, comme les discordances sont nombreuses.  Conformément à notre lettre du 16 juin 2005 nous réitérons notre demande d’être reçu en votre ministère le plus rapidement possible afin d’élucider avec vous tous ces problèmes et ces incompréhensions.

 

Veuillez agréer, Madame la Ministre, l'expression de nos sentiments les plus respectueux.

 

 

Pour le SNCC

Le Président

Serge CANADAS