Syndicat National de la Chasse

Chasse info

 

Recommandations du Comité Permanent CASA

 

A la suite de la réunion du 23/11/05, les recommandations du Comité Permanent CASA (Chaîne Alimentaire et Sécurité Animal) sont les suivantes :

 

- renforcement des mesures actuelles au niveau de la biosécurité et des restrictions en matière d’importations.

- En ce qui concerne les appelants, le Comité s’est prononcé en faveur de la prolongation des mesures restrictives publiées au JOCE du 22/10/05 jusqu’au 31 mai( !) au lieu du 30 novembre, dans le but de protéger les volailles domestiques de la grippe aviaire.

 

Toutefois, le Comité indique que, à partir du 1er décembre 2005, les mesures de biosécurité mises en place seront réévaluées par les autorités nationales compétentes, si nécessaire, par l’identification de zones à haut risque, en prenant en compte la plus récente situation épidémiologique et ornithologique.

 

Les Etats membres sont seuls responsables de la définition de ces zones à risque sur la base des critères communs reconnus par l’Union Européenne en octobre 2005, ainsi que pour l’application de mesures appropriées en fonction du risque estimé.

 

Il est donc clair que, si le Comité CASA maintient sa position de principe sur l’usage d’appelants pour la chasse des oiseaux d’eau, il insiste très fortement sur le fait que les Etats membres ont une réelle marge de manœuvre pour l’adoption de dispositions proportionnées et motivées.

 

On pourrait imaginer que ces zones à risque soient les réserves ornithologiques sur lesquelles des regroupements importants d’oiseaux en hivernage peuvent se produire. Et ceci d’autant plus que le Comité Permanent CASA n’a aucune compétence en matière de chasse, que les appelants ne sont pas de la volaille destinée à l’alimentation et que, pour eux, le principe de confinement peut être respecté, si besoin, dans des cages pendant l’usage et dans des caisses

pendant le transport.

 

Les solutions existent donc bel et bien. Il n’y a plus qu’à vouloir les appliquer.

 

Mobilisez tous vos élus sur le sujet.