Communiqué de Presse du SNCC

Du 30 novembre 2008

Villa St Hubert

24370 St Julien de Lampon

www.syndicatdelachasse.com

 

Table ronde de la chasse…. Table ronde de la supercherie

 

Un accord qui n’en est pas un

 

Ces tables rondes sont une véritable supercherie, preuve en est alors qu’avant même de convoquer l’ensemble des intéressés à ces tables rondes, (http://www.syndicatdelachasse.com/actu08/nov/lettre-borlo-bignon.htm) Borloo et Bignon se mettent d’accord à travers un échange de courrier, sur la finalité de ces tables … pas si rondes que ça.

Ces résultats confirment nos inquiétudes exprimées lors de notre communiqué du 14 août 2008 (http://www.syndicatdelachasse.com/actu08/aout/com-sncc.htm).

 

Le baisser de pantalon de la FNC et de l’ANCGE n’a pas payé. Et quoi de plus normal face  à des intégristes, inconditionnels de la protection animale à outrance et un Ministre qui dicte ses désirs à Monsieur Bignon en lui précisant :

Je souhaite que les travaux de la table ronde puissent avancer sur les points suivants :

-         La révision du dispositif concernant les nuisibles, sachant que le gouvernement est favorable à un arrêté sortant la martre et la belette de la liste nationale des espèces susceptibles d’être classées nuisible ; cette réflexion pourrait être étendue à l’ensemble des espèces à impact économique, notamment à caractère invasif, et nécessitant des actes de gestion ;

-         L’amélioration de certaines pratiques cynégétiques, tels que la limitation du nombre d’appelants et d’espèces autorisées par installation, l’encadrement des battues de foulques, ainsi que l’extension aux départements voisins de l’Hérault de l’ouverture précoce pour la foulque accordée en 2008 ; ………

 

Comment peut-on accepter une telle mascarade ? Tout est faussé par notre Ministre qui écarte, par sa lettre à Bignon, toutes les études scientifiques demandées par les écologistes et, à ce jour réalisées !

Il est clair que des tractations se sont faites dans les couloirs avant même de consulter l’ensemble des personnes de la table « ronde de la chasse ».

 

A travers son communiqué du 26/11/2008 la FNC (http://www.syndicatdelachasse.com/actu08/nov/com-fnc-26-11-08.htm) a enfin compris qu’on ne peut rien négocier avec ces associations, Monsieur Bougrain-Dubourg en tête (qui a dit un certain 1er mai « de toutes les façons je suis contre toute pratique cynégétique »). Effectivement leurs enchères étant constantes et face à un Ministre qui leur est favorable malgré les études faites, nous perdons les turdidés et les pigeons ramiers chassables jusqu’au 20 février l’an dernier, le courlis cendré, la barge à queue noire, l’eider à duvet et le vanneau n’ouvrent à présent que le 15 octobre.

 

Monsieur le Ministre, vous avez dit négociation aux tables rondes de la chasse? Non, non le terme ne convient pas.