Syndicat National de la Chasse et des Chasseurs

BP  311

13366  Marseille  cedex  11

à

Europe 1

 

Objet : Reportage de Françoise Gaujour " Les animaux protégés "

Le SNCC constate que les informations sur votre antenne concernant de près ou de loin la chasse et les chasseurs, sont systématiquement dirigées, et contribuent à une désinformation.

Comme pour votre info du 19/07 à 7 h (http://www.syndicatdelachasse.com/actualite/aout/com-presse.htm),

Vous faites toujours fait appel à des intervenants anti-chasse.

A nouveau le 26/8 vers 6H50, un reportage de Françoise Gaujour, avait pour sujet les animaux protégés.

Un intervenant, Monsieur CHAROLLOIS, indiquait qu'il faut un gilet pare balles aux oiseaux protégés en France, qui sont tirés comme les cigognes, et qu'ils ne reviennent pas après avoir traversé le ciel Français.

Vous ne laissez entendre qu'un son de cloche à travers des propos fallacieux et mensongers que cautionne d'une façon scandaleuse, votre antenne. Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son ! Après ces informations ou plutôt ces désinformations, les auditeurs sont normalement amenés à penser que les chasseurs sont des abrutis tirant sur tout. Vous ne vérifiez même pas la véracité des idioties de ce monsieur sur des chiffres objectifs qui contrent les dires de Monsieur CHAROLLOIS. Le nombre d'infractions relevées et verbalisées commises par les chasseurs sur les oiseaux protégés, était pourtant facile à trouver auprès du ministère de l'environnement et de l'O-N-C-F-S. Là nous aurions eu une information objective.

Pourquoi n'a-t-on pas en début de reportage présenté l'intervenant, comme cela aurait du se faire ? Monsieur CHAROLLOIS est un haut membre de l'ASPAS. Oubli, ou omission volontaire ? De la, à penser que votre antenne est anti-chasse, il n'y a qu'un pas que beaucoup franchiront tant votre partialité est manifeste.

Pourquoi ne pas avoir donné un droit de réponse à un représentant des chasseurs compétent ? Le Président de la fédération des chasseurs de France, par exemple, aurait pu commenter les propos d'ignorants de Monsieur CHAROLLOIS que vous cautionnez.

Les chasseurs et de nombreux auditeurs, savent à présent, à travers votre conduite, que vous n'accorderez pas de droit de réponse aux Nemrods de France.

Normal me direz-vous, quand on n’aime pas les chasseurs.

Le président du SNCC

Serge CANADAS

www.syndicatdelachasse.com

Tél : 04.91.35.13.19     06.76.12.85.80